Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Menu
fr
fr en

Le DPE en pleine Lumière. Qu'est-ce-que le DPE?

le 03 févr. 2015 à 14h30

Établi par un professionnel certifié du Cofrac (Comité français d’accréditation) le Diagnostic de Performance Energétique, valable dix ans, délivre une information approfondie sur la performance énergétique d’un logement à travers deux étiquettes : « Energie », pour l’estimation de sa consommation au moyen d’une note allant de A à G (de la meilleure performance à la plus négative, comme les appareils électroménagers) et « Climat », pour son taux d’émission de gaz à effet de serre. Mis en place en 2006, il est obligatoire pour trois types de transactions immobilières : la vente, la construction ou l’achat d’un logement neuf et la location.

Deux notes qui n’ont rien d’anodin… En effet, une étude menée par l’association Dinamic  créée par le conseil national du Notariat et qui prend en compte le nombre de pièces, la surface et l’état du bien,  révèle que le DPE aurait un impact sensible, de l’ordre de 30 %, sur la valeur immobilière d’un bien, dans les deux sens : plus-value ou moins-value, selon la localisation de ce bien (un mauvais DPE dans une zone peu recherchée ou à l’inverse un bon DPE dans une zone très prisée).
L’électricité, bon élève mal noté.
 
Pour deux logements identiques, le diagnostic déclasse mécaniquement d’un niveau un bien équipé tout électrique par rapport à un autre chauffé au  gaz. Autrement dit, les logements ayant opté pour un système de chauffage électrique seraient pénalisés par le DPE, alors même qu’ils génèrent une facture énergétique moindre. Un facteur difficilement compréhensible pour le public et jugé incohérent par rapport aux objectifs fixés par le Grenelle Environnement. L’électricité représente en effet une solution moins chère que le chauffage au gaz et est faiblement émettrice de CO2 en raison de son origine hydraulique ou nucléaire.
 
Pourtant, à l’avenir, le calcul du DPE pourra être grandement amélioré d’abord par une meilleure formation des diagnostiqueurs et en se mettant également à la place d’un futur acheteur, préoccupé avant tout par sa facture énergétique.
 
 
 
 
 


 

Restez informé !
Inscrivez-vous à notre newsletter

ou retrouvez-nous
sur les réseaux sociaux

PRIAMS Annecy
46, Avenue Gambetta
74000 Annecy

Tél. +33(0)4 50 23 19 13

Contactez-nous
PRIAMS Lyon
15, Rue des Cuirassiers
69003 Lyon

Tél. +33(0)4 82 540 540