1 immeuble 1 œuvre, jour d'installation pour la résidence LE PANORAMIC à Villy-le-Pelloux

le 06 mai 2022 à 19h04

Le Groupe PRIAMS est l’un des signataires de la charte « 1 immeuble, 1 œuvre » portée par le Ministère de la Culture conjointement avec la Fédération des Promoteurs Immobiliers de France.

Cette initiative contribue à donner aux espaces collectifs des résidences une dimension attractive et unique tout en permettant de promouvoir la création contemporaine, et d'offrir aux artistes des canaux de diffusion inédits ouverts au plus grand nombre.

Ce dispositif artistique composé de 5 totems en chêne brulé et d'inox poli à effet miroir est intitulé Fragmentation.
Spécialement conçu et produit par Nicolas CHAPEL pour l'ensemble résidentiel LE PANORAMIC situé à Villy-le-Pelloux, il répond d'autant plus à l'objectif de cette charte d'engagement pour l'art contemporain puisque il s'agit d'une toute première oeuvre de commande pour cet architecte de formation. PRIAMS est fier de l'accompagner en tant que premier mécène.
 
Découvrons son propos artistique :
 
" Le GRAND PAYSAGE qui s’offre aux habitants de la résidence LE PANORAMIC est d’une stabilité qui invite à la contemplation. Cette stabilité n’est en fait que l’assemblage d’une infinité de FRAGMENTS, mobiles ou immobiles, formant une unité apaisante. Spatiale et temporelle, elle vibre au rythme de la saisonnalité.
L’intervention que je propose vient dialoguer et participer à ce tout.
Fragments de paysage, les totems de chêne sont brulés suivant la technique ancestrale japonaise du SHOU SUGI BAN leur conférant pérennité sans traitement chimique mais aussi de belles teintes allant du noir profond au brun chaleureux.
Ces totems sont ponctués de tôles d’inox polies MIROIR, elles reflètent le paysage ou celui qui les observe.
Ils s’animent par les mouvements de l’observateur tout en restant statiques.
Ils seront noyés dans un tapis de graminées, ainsi la saisonnalité les ancrera dans le sol ou laissera les miroirs en SUSPENSION au-dessus des graminées animées par le vent.
Stables depuis un regard lointain, les miroirs reflètent sans bouger les mouvements de la vie.
ACTEURS et SPECTATEURS"