Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Menu
fr
fr en

Luminescence : démolition et désamiantage

le 14 avr. 2016 à 11h27

La démolition d’une construction passe au préalable par l'obligation de faire  procéder à des diagnostics techniques par des sociétés certifiées. Un de ces  diagnostics est la recherche d'amiante.
L’entreprise en charge de ces travaux pour votre résidence est désignée : il s’agit de l’entreprise BENEDETTI/GUELPA.
Les travaux de désamiantage et démolition pourront démarrer à partir de la mi- avril et courant du mois de mai 2016. Au préalable, conformément à la législation en vigueur, un plan de retrait a été déposé par l’entreprise auprès des différents organismes de préventions. La durée d’instruction incompressible de cette demande d’autorisation pour démarrer les travaux de désamiantage est de 1 mois.

Mais en quoi consiste le diagnostic amiante ?
La démolition démultiplie les risques, en présence d'amiante, de contaminer :
• les personnes travaillant sur le chantier;
• l'air environnant par la libération et le soulèvement des particules toxiques
d'amiante.
Les fibres d'amiante sont très nocives pour la santé, pouvant provoquer de graves
maladies, plusieurs années après le contact avec ces éléments.

En pratique :
Le repérage, consigné dans un rapport, est à communiquer à toute personne ayant  à intervenir sur le chantier, notamment pour la démolition, afin de l'avertir des
risques sanitaires et de permettre sa bonne information de l'état du bien.

Le rapport contient diverses informations :
• la localisation du bien ;
• la date du repérage ;
• la présence ou non d'amiante et si oui, la localisation précise du repérage du matériau.

Résultat :
Le diagnostic amiante permet de rechercher dans le bien à démolir la présence de
ce matériau :
• très friable qui se désintègre en toutes petites particules ;
• volatile.
Les intervenants du chantier sont alors chargés de prendre les dispositions techniques (masque, combinaison et gants) qui s’imposent pour minimiser les risques d'intoxication. Le désamiantage complet du chantier peut même être envisagé.

Quelles sont les étapes du désamiantage ?

Le désamiantage est une opération complexe à mettre en place. En effet étant donné la toxicité et la sensibilité de l'amiante, de nombreuses préparations sont nécessaires avant cette opération, qui  passe obligatoirement par les étapes suivantes:

Dépoussiérage - la totalité des surfaces des locaux où le désamiantage vaavoir lieu est dépoussiérée et les éléments qui n'ont pas été en contact
direct   avec   de   l'amiante   sont   démontés   et   déplacés   afin   d'éviter   leur exposition   pendant   les   opérations.
 
Confinement  -  la   zone  à   traiter   est   confinée   et  rendue   parfaitement étanche   (cette   étanchéité   est   d'ailleurs   testée   avec   l'introduction   de   la
fumée qui, -afin que le test montre que la zone de désamiantage est bien confiné  et  étanche-,  ne  doit  pas  pouvoir  s'échapper  vers   l'extérieur).  Le confinement évite la prolifération des fibres d'amiante très présentes dans
l'air   lors   du   désamiantage   vers   l'extérieur.
 
Le démantèlement ou enlèvement de l'amiante - enfin vient l'opération d'enlèvement et l'élimination de l'amiante, le but même de l'opération. Lors
de cette étape, on enlève tout d'abord les éléments qui ont été en contact direct avec de l'amiante et qui sont donc contaminés. Une fois accessibles,
ils   sont   arrachés   à   l'aide   de   techniques   évitant   la   libération   des   fibres d'amiante dans l'air notamment en employant la méthode dite humide où les
surfaces amiantées sont aspergés d’eau avant d’être brossées,  nettoyées et aspirées   à   l'aide   d'un   aspirateur   à   filtre   absolu.
 
Contrôles multiples - le chantier en fin de désamiantage est contrôlé à la fois visuellement et par des mesures de taux d'empoussièrement de l'air aux
fibres d'amiante. Ce n'est que 48h plus tard et sous réserve de passage des contrôles   avec   succès   que   le   confinement   du   chantier   est   démantelé.
 
Elimination des déchets contenant l'amiante  - c'est la toute dernière étape du processus, qui est très importante et obligatoire légalement sous
peine de sanctions. Les déchets amiantés les plus dangereux doivent, -et ce suivant   une   procédure   très   précise-,   être   acheminés   sur   des   sites   de
traitement spécialisés. Afin de prouver la bonne élimination des déchets, le propriétaire doit obtenir un  certificat  du site de traitement des  déchets
dangereux   contenant   l'amiante   qu'il   doit   ensuite   fournir   aux   autorités compétentes afin de prouver la bonne élimination des déchets dangereux
contenant l'amiante.

Restez informé !
Inscrivez-vous à notre newsletter

ou retrouvez-nous
sur les réseaux sociaux

PRIAMS Annecy
46, Avenue Gambetta
74000 ANNECY

Tél. +33(0)4 50 23 19 13

Contactez-nous
PRIAMS Lyon
145 allée des Chênes
69760 LIMONEST

Tél. +33(0)4 82 540 540