Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Menu
fr
fr en

Assurance habitation : économiser en toute sécurité

le 21 janv. 2016 à 10h51
Faire baisser le prix de son assurance habitation tout en maintenant un niveau de prestations optimal, c’est possible, grâce à ces quelques astuces.
 
 
 
 
 
 

Astuce numéro 1 : estimer au plus juste vos besoins réels.
Cela peut paraître simpliste, mais beaucoup d’assurances jugées trop chères sont en réalité tout simplement mal adaptées à la situation des assurés qui en payent les cotisations. Inutile de surestimer la valeur de votre mobilier ou de gonfler celle de votre électroménager. En revanche, pensez à mettre à jour vos garanties pour ne pas être en situation d’insuffisance de garanties. On observe en effet, que plus la durée d’occupation d’un bien est longue, plus le risque d’inadaptation du contrat est important. Pensez à bien déclarer à votre assureur toutes les mesures que vous avez déjà adoptées pour diminuer votre niveau de risque. On peut citer l’installation d’un système d’alarme pour minimiser votre risque de cambriolage par exemple.

Astuce numéro 2 : moduler le montant de vos franchises.
Pour rappel, la franchise est le montant au-delà duquel vous êtes indemnisable par l’assureur si le montant du sinistre est supérieur. Certaines cotisations d’assurance sont élevées car elles prévoient des montants de franchises très bas, voire nuls. Pour faire baisser votre prime annuelle, vous pouvez donc demander une revalorisation à la hausse de certaines de vos franchises. Attention, gardez bien en tête qu’en cas de sinistre, les franchises seront déduites du montant du sinistre.
 
Astuce numéro 3 : faites évoluer votre contrat d’assurance habitation.
Une fois signé et rangé, beaucoup d’assurés oublient qu’ils possèdent un contrat d’assurance et qu’il est nécessaire de l’adapter en fonction de l’évolution du nombre d’occupants ou de son contenu. Or pour être efficace, une assurance habitation doit vivre au même rythme que vous.

Astuce numéro 4 : Privilégiez la multi-détention
N’hésitez pas à regrouper vos différents contrats d’assurances auto, moto, habitation, santé, etc. au sein de la même compagnie. Pour vous récompenser de votre fidélité, cette dernière pourra revoir l’une de vos cotisations à la baisse, ou bien vous proposera des mensualités gratuites. Cependant, n’oubliez pas de bien relire tous vos contrats afin de vérifier que certaines garanties ne soient pas en double : il serait dommage, et pour le coup pas du tout économique, de payer deux fois pour le même service.

Astuce numéro 5 : la clé est dans la comparaison !
On ne le redira jamais assez en ce qui concerne les assurances, pour maîtriser le coût de vos différents contrats : comparez plusieurs devis avant de signer, cela reste une très bonne astuce pour adopter une assurance habitation adaptée, avec une prime annuelle en adéquation avec votre budget.  Sachez également que certaines compagnies proposent des contrats habitation dédiées à certaines typologies d’occupants, pour les étudiants par exemple, qui sont ultra compétitives en termes de coûts/garanties. Pour gagner du temps, vous pouvez utiliser les services d’un comparateur en ligne, qui se chargera de cette prospection pour vous.


Et si vous souhaitez changer d’assureur ?

Résilier son assurance habitation à tout moment
Le décret sur la résiliation des contrats d’assurance à tout moment a été publié au Journal Officiel le 31 décembre 2014, avec une entrée en vigueur dès le 1e janvier 2015. Depuis cette date, il est possible de résilier son assurance habitation librement, sans motif ni pénalité, après un an d’engagement. Le décret concerne aussi l’assurance auto, moto et affinitaire. Selon le décret, les contrats « incluant une garantie couvrant la responsabilité d’un propriétaire, d’un copropriétaire ou d’un occupant d’immeuble » relèvent de cette disposition.

Comment résilier son assurance habitation ?
Dans le cas d’une assurance habitation obligatoire, c’est-à-dire une assurance locataire, l’assuré doit prendre contact avec la nouvelle compagnie d’assurance de son choix, par lettre, mail ou fax. La volonté de souscrire un contrat doit être précisée, ainsi que son nom, adresse et le numéro du contrat actuel. Le nouvel assureur doit alors effectuer les démarches de résiliation auprès de l’ancien assureur. Il doit aussi veiller à la continuité de la couverture de l’assuré.
Dans le cas d’une assurance habitation non obligatoire, pour un propriétaire, c’est à ce dernier d’aviser l’assureur de sa volonté de résilier par courrier. Après réception de cette demande, l’assureur adresse à son tour un avis de résiliation. Le droit au remboursement de la prime non-couverte doit y figurer. A noter : le remboursement doit intervenir sous trente jours.

Résiliation d’assurance habitation : quel délai ?
Les contrats d’assurance habitation signés à compter du 1e janvier 2015 sont seuls concernés par la loi Hamon. Après un an d’engagement, ils pourront être résiliés à tout moment. La résiliation est effective sous trente jours après réception de la demande de résiliation par l’assureur. Mais les contrats signés avant le 1e janvier 2015 devront encore attendre la prochaine date d’échéance de leur contrat. Dès lors, la résiliation à tout moment sera possible.


 

 
 
 
 
 
 
 
 
Restez informé !
Inscrivez-vous à notre newsletter

ou retrouvez-nous
sur les réseaux sociaux

PRIAMS Annecy
46, Avenue Gambetta
74000 ANNECY

Tél. +33(0)4 50 23 19 13

Contactez-nous
PRIAMS Lyon
145 allée des Chênes
69760 LIMONEST

Tél. +33(0)4 82 540 540