Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations

Primagest

POUR UNE GESTION SEREINE DE VOTRE BIEN IMMOBILIER

L’OFFRE PRIMAGEST RECOUVRE LES PRESTATIONS ET GARANTIES SUIVANTES*

RECHERCHE ET MISE EN PLACE DE Votre premier LOCATAIRE

  • Publicité sur la location de votre bien
  • Organisation des visites, analyse des dossiers des candidats locataires et enquêtes de solvabilité
  • Réalisation de l’état des lieux d’entrée et de sortie de vos locataires
  • Rédaction et signature d’un bail sécurisé, conforme aux dernières évolutions réglementaires et législatives

GESTION LOCATIVE COMPLÈTE DE VOTRE BIEN

  • Gestion des dépôts de garantie
  • Appel des loyers et charges
  • Communication d’un compte-rendu trimestriel de gestion
  • Règlement des charges et taxes

GARANTIE DE LOYERS IMPAYÉS ET DÉTÉRIORATIONS IMMOBILIÈRES

  • En cas de non-paiements de votre locataire, l’assurance paye l’intégralité des loyers et charges sur une durée illimitée, jusqu’au départ du locataire(1).
  • Prise en charge des frais liés aux contentieux(2).
  • Prise en charge des détériorations immobilières (déduction faite du coefficient de vétusté(3).

CES GARANTIES ET PRESTATIONS SONT DÉDUCTIBLES DE VOS REVENUS FONCIERS.

L’ASSURANCE PROPRIÉTAIRE NON OCCUPANT

Désormais obligatoire, cette assurance est proposée par PRIMAGEST pour :

  • Sécuriser votre investissement en cas de sinistres
  • Vous assurer contre les risques de responsabilité civile dont vous répondez (Loi ALUR)

Pour la gestion sereine
de votre investissement immobilier,
bénéficiez d’un taux préférentiel :

9% TTC DES ENCAISSEMENTS

(DONT 2,2% TTC DE GARANTIE LOYERS IMPAYÉS) + 1,5% TTC POUR BÉNÉFICIER DE LA GARANTIE VACANCE LOCATIVE.

* Se référer aux conditions générales et particulières de vente stipulées dans le mandat de gérance et dans les contrats d’assurances. (1) À concurrence d’un capital maximum de 80’000€ - Quittancement mensuel maximum 3’000€). (2) À concurrence d’un capital maximum de 19’452 € pour des litiges entre le propriétaire et le locataire, liés au bail mais non liés à l’impayé de loyer, dont les intérêts en cause dépassent 230€. (3) À concurrence d’un capital maximum de 10’000€.